L’histoire d’Indian Partie 4

Bonjour à tous,

On reprend les bonnes habitudes après une période très chargée pour tout le monde, rentrée scolaire, reprise du travail, et forum des associations.

On repart sur des bonnes base, et je vous propose donc de finir l’aventure d’Indian.

On retrouve la marque américaine juste après la crise de 29, Indian très mal en points sera reprise par plusieurs acheteur sans vraiment grand changement.

La marque s’obstine sur des motos à faible puissance et des motos de plus en plus lourde.

C’est également à cette époque que les indian reçoivent leurs garde boue très enrobant qui deviendra leur marque de fabrique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrive l’inévitable seconde guerre mondiale, indian a très tôt lancé la fabrication de moto après un contrat avec l’armée française, mais la malchance touche la firme.

La moitié des véhicules coulera dans l’atlantique et l’autre moitié sera récupérer par l’armée allemande.

L’armée US quant a elle commande également des motos, seulement indian fera l’erreur de délaissé la production civile, et finira la fin de la guerre sans aucun stock pour fournir les utilisateurs, là où Harley Davidson partagea sa production en deux.

Mais surtout Indian finira avec un stock incroyable de pièces pour l’armée américaine qui rejeta le contrat et refusa de payer le moindre dollars.

Malgré le rachat en 1948 par Ralph B. Rogers qui chercha à relancer la firme avec deux utilitaires, mais se sera un désastre, la fiabilité des motos est très souvent engagé, on retrouve souvent des roues cassées à cause de roues males rayonnées. Durant cette période, la firme est obligé d’engager des agents de sécurité, pour empêcher les concessionnaires de faire irruption durant les conseils d’administration.

Côté moto rien de bien incroyable à noter.

En 1953 la firme ferme ses portes, et la marque anglaise Royal Enfield rachetera le nom pour vendre ses motos sous le nom Indian sur le marché américain.

Il faudra attendre 2004 pour Indian soit de nouveaux fabriqué aux USA puis le rachat du groupe Polaris pour que la firme se relance enfin.

Voilà pour l’aventure de la firme du Massachusetts. Vous pourrez nous croiser sur les routes, avec l’une d’entre elle, en effet Bob roule sur un Scout Bobber, super classe.

Peach pour les Blue Devils

L’histoire d’Indian Partie 3

Bonjour à tous,

Aujourd’hui nous allons continuer de vous narrer l’histoire de Indian, si vous n’avez pas suivie la partie 1 et la partie 2 vous avez le temps en ce WE pluvieux de la pentecôte pour passer le temps.

Nous avions laissé les ingénieurs de Springfield au début de la guerre.

Lire Plus

L’histoire d’Indian Partie 2

Bonjour à tous, en ce dimanche de second tour d’élection, je vous propose la suite de l’aventure d’Indian.

Nous retrouvons la marque de Springfield en 1907, en effet à cette époque la firme rejoins l’Illinois pour y construire ses motocyclettes.
En plus de son monocylindre qui remplace le tube de selle, ils ajoutent à leur création un second cylindre, qui deviendra le premier V-twin de l’histoire, il développait une puissance de 600 cm3. (Fun Fact la motocyclette, mettra un mois pour relier San Francisco à New-York)

Lire Plus

L’histoire d’Indian Partie 1

Bonjour,

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’Indian. Qui fût l’un des créateurs des premières moto Américaines, et oui deux ans avant Harley Davidson.

Indian, c’est comme toute grande aventure de la moto, avant tout la rencontre entre deux personnages. Lire Plus